Les Costières

Le Stade des Costières a été inauguré le 15 Février 1989 à l’occasion d’un match opposant l’Équipe de France de football à l’Équipe nationale des Pays-Bas. L’enceinte sportive de la ville de Nîmes pouvait recevoir 29 487 personnes et aujourd’hui, avec le réaménagement, 15 788 places assises. L’architecte de cette construction est l’Italien Vittorio Gregotti. Nîmes Olympique joue son premier match aux Costières le 4 Mars 1989 contre Montceau à l’occasion du Championnat de France de  2ème Division.

Le record d’affluence est établi au cours de la saison 1991-92, quand 25 051 spectateurs assistent au match de Division 1 opposant le Nîmes Olympique à l’Olympique de Marseille.

En février 1996, un match de l’Équipe de France se dispute au Stade des Costières ans le cadre de la préparation à l’Euro 96 en Angleterre. Il oppose, sous un vent glacial, la France à la Grèce. 23 420 spectateurs garnissent les tribunes.

Costières

Parmi les autres records d’affluence que connait le stade, la demi-finale de la Coupe de France 1996 entre Nîmes et Montpellier voit 21 366 personnes prendre place dans les travées des Costières.

Le stade connait également quelques grosses affluences en D2, notamment lors des derbys contre l’Olympique de Marseille ou Montpellier, ou lors des différentes épopées de Nîmes en Coupe de France ou en Coupe d’Europe.

Le 4 Novembre 2002, l’Équipe de France 98 affronte l’Olympique de Marseille, dans le cadre d’un match en faveur des sinistrés des inondations du Sud Est de la France. L’OM a battu les Champions du Monde sur le score de 4-1.