#NOMHSC Arrêtés préfectoraux

Dimanche 3 février à 15h00, se tiendra au Stade des Costières un match de Ligue 1 Conforama entre le Nîmes Olympique et le Montpellier Hérault Sport Club.

Compte tenu de l’antagonisme qui oppose les supporters respectifs de ces deux équipes, et des incidents s’étant déroulés au match aller, toute personne se prévalant de la qualité de supporter du MHSC ou se comportant comme tel, ne pourra accéder au Stade des Costières ni de circuler ou stationner sur la voie publique du samedi 2 février 2019 à compter de 20 heures jusqu’au dimanche 3 février 2019 minuit dans les périmètres définis par arrêté préfectoral n°30-2019-01-023 du 23 janvier 2019 (ci-dessous).

Didier Lauga, Préfet du Gard, a pris de telles mesures afin de prévenir la commission d’actes violents et en vue de garantir la sécurité des personnes et des biens.

Le non-respect des dispositions de l’arrêté préfectoral constitue un délit passible de 6 mois d’emprisonnement et 30 000 euros d’amendes. Les contrevenants s’exposent, en outre, à des interdictions administratives de stade.

D’une manière générale, le Préfet du Gard appelle chacun à la responsabilité pour garantir le bon déroulement de cette rencontre sportive.

Les moyens de police sur le terrain sont renforcés afin de prévenir toutes difficultés.

Téléchargement : RAA 2019-01 recueil-30-2019-021-recueil-des-actes-administratifs-special

Nos partenaires Premium