Les déclas avant #FCNNO

Retrouvez ci-dessous les déclarations d’Antonin Bobichon et de Bernard Blaquart avant la rencontre Nantes – Nîmes.

Antonin Bobichon.

On a toujours bien marché à l’extérieur, on a fait une belle série cette saison. On n’a pas perdu la recette, je ne pense pas. C’est peut-être une histoire de cycle, j’espère que ça reviendra le plus vite possible. L’objectif c’est de laisser Nantes derrière. On avait eu une grosse partie face à eux au match aller. On les rejoue assez rapidement avec ce calendrier. Le match avait été très engagé, très disputé. On s’attend au même genre de match. Tous les matches à l’extérieur sont compliqués, on va essayer d’endiguer note série négative à l’extérieur.

Le coach a été assez satisfait de notre performance face à Montpellier, dans l’état d’esprit, dans les ingrédients qu’on a mis. On aurait aimé le gagner mais on aurait pu le perdre à la fin. On est satisfait de ce point, tous les points qu’on peut prendre sont bons à prendre. On sait quand on fait un match avec une équipe soudée, quand on a tous le même état d’esprit. C’est ce genre de performance qu’il faut reproduire pour se rapprocher du maintien.

« Faire abstraction du contexte »

Il ne faut pas croire que les points restants vont nous tomber dessus facilement, il va falloir aller les chercher. On a encore une dizaine de points à récupérer.

Je ne sais pas trop ce qu’il va se passer. ce sera un match dans un contexte assez particulier. Ce sera assez spécial je pense. On a tous été touché par la disparition d’Emiliano Sala. Il a joué son dernier match face à Nous, et le premier match après avoir appris sa disparation c’est aussi contre nous, c’est assez bizarre. Mais il y a un match à jouer, et il faudra faire abstraction du contexte pendant 90 minutes même si ce sera difficile. Il y a 3 points à prendre, on va devoir passer au-dessus du contexte.

Bernard Blaquart.

On est sur une moins bonne phase à l’extérieur qu’à domicile. On souffre plus en déplacement en ce moment. Il n’y a pas de recette, chaque match à un scénario différent. C’est surtout la qualité de l’adversaire qui fait la différence. Nantes c’est une équipe qui aurait pu jouer les 5-6 premières places s’ils avaient fait un bon départ. C’est une très grosse équipe, je suis heureux d’avoir gagné le match aller.

Ce match de dimanche est particulier suite à cet événement tragique. Le football parait dérisoire à côté de ça. Mais il y a une journée de championnat. On n’en a pas parlé de façon groupée avec les joueurs, il n’y a pas grand chose à dire, chacun peut le vivre différemment. La disparition d’Emiliano Sala sera dans toutes les têtes. La meilleure façon de lui rendre hommage c’est de faire un match dynamique, plaisant. Festif quelque part.

Nos partenaires Premium