Bernard Blaquart : « On peut préparer la saison prochaine. »

Retrouvez les propos de Bernard Blaquart recueillis en Conférence de Presse après la rencontre Nîmes Olympique – SM Caen.

« Je pense que la maintien est acquis. Ce n’est pas encore l’heure de faire le bilan de fin de saison, mais oui je suis très satisfait. Très satisfait de renouer avec la victoire car on restait sur 4 matches sans victoire, c’est bien que ça ne dure pas trop.

On s’attendait  à un match compliqué. Caen est mieux depuis un certain temps hormis le match contre Saint-Étienne, c’est une équipe qui se bat pour se maintenir, on sait ce que c’est. Ils ont des joueurs de qualité, donc on savait que ce ne serait pas simple. Il fallait surtout pas qu’on soit mené au score mais qu’on soit patient, c’est ce qu’on a été. Je félicite mes joueurs pour ça, on a tendance à se désorganiser quand ça ne va pas comme on a envie mais pour une fois on est bien resté en place. On a été récompensé en fin de match. On aurait pu peut-être ne pas l’être mais je pense que la victoire est quand même logique. Je suis satisfait de la maîtrise dans l’ensemble du match même si ça n’a pas été un match brillant.

« Il faut remettre les choses à leur place »

Il y avait peut-être un manque de rythme en début de match, avec une atmosphère générale particulière. Le public a été un peu difficile aussi. Je pense qu’à un moment donné il faut qu’il comprenne qu’on a le plus petit budget de Ligue 1, que les joueurs s’accrochent et se battent, qu’ils ne peuvent pas toujours être brillants et qu’on a besoin de leur soutien, pas de leurs sifflets. Ca m’agace un petit oui, je ne trouve pas ça logique. Il faut remettre les choses à leur place, à leur vraie place. Quand Baptiste Guillaume sort, il fait un bon match pour moi, il a énormément couru, il a pesé, il a beaucoup dévié. Quand on siffle un garçon aussi généreux, ce n’est pas ça être supporter pour moi. Avec le 4-3-3 il manque forcément de présence autour de l’attaquant. On a gardé ce système car on ne voulait pas se découvrir. Il ne fallait pas changer car on avait quand même un peu le dessus sur Caen et on ne devait pas se démobiliser. Je le répète, je félicite les joueurs d’être bien restés en place, et d’avoir insisté jusqu’au bout. Baptiste Guillaume a fait beaucoup de chemin, a beaucoup pesé sur l’équipe adverse, et si on marque en fin de match c’est aussi peut-être car il a usé la défense adverse. Pour moi il fait un bon match.

Les changements ont été tardifs car je ne voulais pas changer d’organisation, tout simplement. On essaye toujours d’emballer les matches, on avait en plus bien démarrer. Après il ne faut pas faire n’importe quoi non plus, si on reprend le match de Saint-Étienne hormis l’arbitrage qui nous a été très défavorable en deuxième mi-temps on se désorganise au moment où on a la maîtrise du match. Quand on doit l’emporter on le perd car on se désorganise un peu, on prend des contres-attaque contre la 4ème équipe du Championnat chez elle, c’est un peu embêtant quand même. On ne voulait pas revivre ça aujourd’hui.

« Essayer de regarder devant »

C’est bien pour Denis, il a marqué ce soir, il a fait un bon match face à Saint-Étienne. Il revient en forme, c’est un garçon extrêmement talentueux, il n’a que 24 ans et c’est un garçon qui peut voir sa carrière décoller très très vite. Il a beaucoup de talent. Comme tous les attaquants il a besoin de confiance, d’être soutenu.

Avec 40 points on va essayer de regarder devant, et essayer de finir le plus haut possible. C’est bateau ce que je dis mais c’est la réalité. Ce n’est pas pareil de finir 10ème ou de finir 17ème. On peut préparer la saison prochaine. C’est ma 4ème fin de saison au Club et c’est la première année où on peut vraiment préparer la saison d’après très tôt. »

Nos partenaires Premium