Bernard Blaquart : « Hâte de tourner la page »

A la veille du déplacement à Paris, Bernard Blaquart a répondu aux questions de la presse.

Les joueurs sont les premiers déçus de leur performance.

« On a hâte que le match de demain arrive pour tourner la page et passer à autre chose. On devra rebondir en faisant un résultat demain. Il faut digérer la défaite et s’en servir pour se remettre à travailler. On espère que c’était qu’un accident, on a pris une bonne claque. On s’est peut-être vu trop beau la semaine dernière. Il ne faut quand même pas oublier la performance de Niort, une équipe qui a de la qualité. La semaine de travail a été bonne, sérieuse, comme depuis le début de cette saison. Les joueurs sont les premiers déçus de leur performance. La clé d’un match c’est avoir une base défensive solide, tout part de là. Martin n’est pas plus fautif que le reste de l’équipe. On n’a pas été bon défensivement et à la récupération du ballon. Ce n’est pas Martin qui est le responsable de cette défaite là. Il y aura quelques changements demain, mais pas de bouleversement.

Il y a des choses plus importantes, des choses plus graves. On a fait un début de saison plus que correct et on restait sur 4 victoires. À nous de faire un bon score face à Paris demain. On pourra alors faire un bilan sur les premiers 10 matches.

Je ne regarde pas ce que font les autres.

Je fonctionne sur une moyenne de points par match en ce moment. Je ne regarde pas ce que font les autres. On a un rythme à tenir, si on a envie, si on en est capable d’y être. Il n’y a pas de secret. Si on veut se maintenir il faudra 1.1 points par match. Si on veut finir dans le top 5, il nous faudra 1.9 points par match.

Paris ne semble pas du tout être la bonne équipe pour se relancer. C’est une très bonne équipe, équilibrée, complète et homogène. Ils sont en ce moment euphoriques. C’est l’invité de dernière minute mais ils se sont bien renforcés. Ils ont des joueurs de qualité, très techniques. Ils sont en pleine bourre, c’est l’une des meilleures équipes du Championnat. Mais je ne crains rien, je m’occupe de nous. Si on fait un gros match il n’y a pas de raison. C’est une équipe joueuse, comme nous. Ça peut être un match ouvert. »

 

Nos partenaires Premium