Bernard Blaquart : « Démarrer avec beaucoup d’humilité »

Bernard Blaquart était en point presse ce matin. Retrouvez ses déclarations ci-dessous.

« Les joueurs sont contents de reprendre, tout s’est bien passé jusqu’à présent. Je récupère mes joueurs dans un plutôt bon état. La convalescence de Rachid Alioui suit son cours normalement, on sait qu’on en a pour 5/6 mois, pour l’instant tout va bien. On sait que ce sera très long.

L’effectif peut évoluer dans les deux sens, il y a eu 2 recrues à ce jour, il peut y avoir des départs. Des joueurs peuvent partir, on peut prêter des jeunes joueurs. Mais on conservera un groupe restreint, c’est ce que je souhaite et ça ça ne bougera pas. J’aimerai avoir un maximum de joueurs pour le stage la semaine prochaine, partir avec un effectif plus proche de celui de la saison. Je souhaite 23 joueurs dans mon groupe, gardiens compris. Beaucoup d’entraîneurs souhaitent des effectifs réduits eux aussi.

On aimerait recruter des joueurs qui ont de l’expérience en Ligue 1, mais on ne peut pas. Quand je parle d’expérience c’est 100/150 matches en Ligue 1, mais ce n’est pas atteignable pour nous, principalement financièrement.

Angers, Dijon, sont des exemplaires à suivre. Ce sont des clubs qui progressent à tous les niveaux, en terme de structures, d’infrastructures, de formation … J’ai pu échanger avec certains coaches, prendre des idées .. Mais on a du retard sur pas mal de domaine mais on progresse.

Personnellement je suis déçu du départ de Romain Del Castillo, c’est toujours frustrant pour un entraineur de participer à l’éclosion de certains joueurs et de les voir partir. C’est un joueur qu’on aurait bien aimé garder.

On se prépare à une saison très difficile, on n’aura pas les mêmes résultats que l’année passée, et on le sait. Il faut s’y préparer. On sera surement dans les favoris pour la descente, on doit se préparer à lutter. On va débuter ce championnat avec beaucoup d’humilité, de gourmandise. Le plus compliqué sera de garder la dynamique qu’on avait. Le noyau dur du groupe a beaucoup de fraîcheur, de dynamisme.

On va essayer de faire honneur à la Ligue 1. On va essayer de montrer qu’on mérite notre place. Ce sera une découverte, un autre monde. On espère qu’on sera à la hauteur.

On a beaucoup à apprendre. On va essayer de garder notre jeu offensif, on ne va pas tout rogner car on joue en Ligue 1. Mais ce sera forcément compliqué d’attaquer haut contre Paris ou Marseille. Le jeu offensif est la marque de fabrique de notre équipe, on ne va pas renier ça. »

 

Nos partenaires Premium